L'attelage

Il est indéniable que l'attelage reste la discipline de prédilection de l'haflinger. Que ce soit entre les brancards d'une voiture ou d'un traineaux, il fut longtemps l'auxiliaire de choix des tyroliens. Quand il ne portait pas le bât ou ne tirait pas la charrue, le haflinger patientait devant la charette jusqu'à ce qu'elle soit remplie de foin. Parfois même, il trottait avec fièrté en tirant la petite voiture familiale sur les chemins escarpés de montagne. Puis le temps est passé et la motorisation a eu raison de l'haflinger comme de la plupart des chevaux de traits. l'attelage est devenu un folklore appartenant aux souvenirs des grands parents. Durant le milieu du XXème siècle, seul l'équitation a su tirer son épingle du jeu en se developpant comme activité de loisirs. Le haflinger n'a pas échappé à la mode, délaissant l'attelage, il s'est tourné vers la selle.

Pourtant, malgré ces rebondissements, le haflinger ne perdra pas ses qualités de cheval d'attelage. Il aura d'ailleurs l'occasion de le prouver durant le dernier quart de siècle. Dès les années 70, l'attelage renait grace à quelques passionnés amoureux du patrimoine culturel de nos ancêtres. D'abord discipline de tradition, il va évoluer vers une utilisation sportive avant de s'etendre aux loisirs. Que ce soit sur les sentiers de la campagne ou sur les terrains de concours, le haflinger va se forger une réputation de choix. De nombreux meneurs vont se laisser séduire par ce petit cheval au crins blonds. Actuellement, la race compte plusieurs titres de champion de France à son actif. Ils est également trés bien représenté en international; lors des championnats du monde de 2003 en Autriche, 70% des poneys présents étaient des haflingers. La princesse Anne d'Angleterre a elle-même remportée plusieurs victoires en attelage avec la paire de haflinger offerte à la reine Elisabeth II lors d'un voyage en Autriche.

Ce qui fait une des qualités du haflinger en attelage est d'abord son incroyable force de traction. Une étude de l'université d'Iéna rapporta que d'un point de vue proportionnel,le rendement du haflinger était de l'ordre de 72% par rapport à un cheval de trait. De plus, quelques records parlent d'eux même: En 1961, lors de l'exposition Autrichienne, une jument tira aisémént un traineau de 800 kilos. Ce même jour, une autre jument de 20 ans, tira un traineau de 700 kilos sur 30mêtres!

Une autre qualité du haflinger qui garantie ses facultés de cheval d'attelage: son caractère. Un  haflinger corectement dréssé est calme, réceptif et docile. Le meneur confirmé sera séduit par ses allures vives, sa maniabilité et sa résistance aux efforts sportifs. Le meneur débutant se rassurera de sa bonne écoute et de son caractère relativement placide. Nombreux sont les meneurs qui débutent avec un haflinger. Bien dréssé, il peut être un excellent cheval-école. Par ailleurs Il apprend vite ce qui rend le débourrage assez aisé. En simple, en paire, en tandem, en arbalète ou à quatre: Il s'adapte vite à toutes les activités attelés. Son endurance lui vaut être un bon poney de ballade et de randonnée. En concours, il se distingue aussi bien en dressage qu' en marathon et maniabilité; sans oublier le trec auquel il s'adapte sans problème.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site