Enfin à la maison..l'arrivée d'un petit blond

Enfin! Vous avez dit oui! Oui à l'arrivée dans votre vie d'un nouveau petit blond ou d'une petite blonde.

Pour conclure l'achat de l'animal, l'éleveur doit vous donner le carnet complet du Haflinger. Il doit également remplir et signer le dos de la carte de propriétaire (immatriculation) qui est avec. Vous devez faire de même en remplissant  et signant correctement la partie qui vous est réservé. Le tout doit être renvoyé le plus rapidement possible au SIRE (BP3, 19231 Arnac Pompadour cedex). Vous recevrez quelques semaines plus tard, une nouvelle carte de propriétaire à votre nom.

Le transport est toujours un moment délicat; surtout si c'est le premier voyage de l'animal. Soit vous l'assurez vous même, soit l'éleveur peut vous proposer de vous l'apporter moyennant les frais. Si vous le faites vous même, quelques précautions sont à prendre. Si le cheval est habitué à être transporté en van, tout devrait bien se passer. S'il ne l'est pas ou dans le cas d'un très jeune poulain, cela devient plus conpliqué. Par expérience, certains préférent le faire voyager librement dans le van. Ils Mettent de la paille  abondamment au sol mais  pas d'attache, ni de baflan; Surtout si le voyage est long. Le poulain trouve normalement son équilibre seul et il ne cherchera pas à s'échapper ou passer sous les barres de poitrail. D'autres préfèrent garder les baflans afin de tenir l'animal tout en sécurisant la partie avant pour qu'il ne passe pas sous la barre. Vous pouvez prendre d'autres conseils auprès des éleveurs qui ont l'habitude de transporter des poulains. Roulez doucement tout de même. Parfois, certaines personnes emmènent un autre cheval pour rassurer le nouvel haflinger et voyager à deux. Cela peut-être soit bon, soit mauvais...surtout s'ils se connaissent pas.

Une fois arrivé dans sa nouvelle maison, rassurez le cheval qui va se sentir un peu perdu dans son nouvel environnement. Placez le dans son nouveau logement et laissez le explorer tranquillement. Vous pouvez lui montrer l'emplacement de l'eau et de la nourriture. Il n'est pas nécéssaire de réduire ou d'augmenter les rations durant les premiers jours. Seule précaution à prendre: si vous changez son alimentation par rapport à ce qu'il avait avant, faites le progressivement pour éviter tout désordre intestinaux. Et surtout...durant les premières heures, voire les premiers jours, abusez des visites et de la surveillance. Un cheval qui change d'environnement brusquement est souvent stréssé; rassurez le et alertez votre vétérinaire au moindre souci.

Bonne chance dans cette nouvelle aventure!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×